SOLDES: -15% dès 3 articles avec le code LV15
Robe Charleston : la mode des années folles fait un come-back ! | Louise Vintage

années 20, années folles, Charleston, garçonne, roaring twenties, robe années 20, Robe Charleston, Robe Gatsby, robe vintage -

Robe Charleston : la mode des années folles fait un come-back !

de lecture

Des bijoux pompeux, des costumes dandy avec des gilets hauts en couleurs, des robes à franges… qui ne succomberait pas aux paillettes et au glamour de la mode des années 20 ?

C’est certainement l’une des périodes les plus créatives et influentes de l’histoire de la mode moderne ! Envie de retourner et de redécouvrir les tendances des années folles ? Rien ne vaut une magnifique robe charleston, aux coupes féminines, extravagantes, glamour et sensuelles pour apporter un peu de pep’s à votre look vintage.

Si l’idée vous plaît, lisez ce qui suit !

La mode des années 20 : un reflet de l’histoire

Période charnière de la mode, les années 20 étaient marquées par les années de guerre difficiles. Sans compter les conséquences dévastatrices de la pandémie de grippe en 1918 qui ont mis le monde à genoux. Et devinez quoi ? Un nouvel élan de liberté, combiné à des désillusions, conduit à créer une toute nouvelle culture. C’est une société vivante, avec une apparence unique ainsi qu’un style vestimentaire original.

Après la Première Guerre Mondiale, les tendances ont énormément évolué. Elles se sont déplacées telles des plaques tectoniques sur l’univers de la mode ! La haute couture, qui jusque-là était faite pour les riches et les aristocrates, se démocratise. Elle devient alors beaucoup plus accessible. Les femmes et hommes de la classe moyenne pouvaient s’amuser avec style. Certaines étoffes très luxueuses sont devenues abordables. Et chacun pouvait créer des vêtements tendance depuis chez lui.

Les stylistes, de leur côté, usaient de leur créativité pour proposer de nouveaux styles, toujours plus audacieux. Les femmes qui vivaient dans les zones rurales se donnaient le droit de porter les mêmes vêtements que leurs mères. Bien sûr, comme toute ère vestimentaire, certains jouaient le jeu et osaient porter de nouvelles choses. Alors que d’autres, plus conservateurs, ne voulaient pas suivre le mouvement.

Donc Charleston : c’est quoi exactement ?

Qui dit mode des années 20, dit forcément Charleston, Gatsby, flappers, look garçonne… Vous en avez sûrement déjà entendu parler, mais ne savez pas trop ce que c’est ? Pas d’inquiétude, on vous explique brièvement leur signification !

Inspiré des danses traditionnelles africaines, le Charleston renvoie avant tout à une danse. Elle est née parmi les esclaves noirs de Caroline du Sud. Cette danse emblématique s’est ensuite popularisée aux États-Unis dans les années 1910, avec la naissance ainsi que l’engouement conséquent pour le Jazz. Très vite, toute une frange de la jeunesse américaine, fan de jazz et avide de liberté, a adopté le Charleston. Cette danse a fait pourtant scandale, car ses mouvements très énergiques (grimaces, mouvements des bras, contorsions des jambes) étaient perçus comme immoraux. Sans oublier que le racisme était encore très présent.

Le Charleston arrive dans l’Hexagone en 1925 avec la « Revue Nègre », venue des États-Unis. La danse y connaît un énorme succès, notamment grâce à Joséphine Baker, une danseuse star, qui l’a popularisé. Ancêtre de toutes les danses swing, le Charleston demeure aujourd’hui la danse de référence des années 20.

Bien plus qu’une danse… c’est une attitude

Mais le Charleston est bien plus qu’une simple danse à la mode. Il accompagne un mouvement inédit : la reconnaissance de la culture afro-américaine. Aux États-Unis, l’esclavage a, certes, été aboli en 1865. Mais il faudra attendre plusieurs années pour que les noirs obtiennent leurs droits. Et voilà qu’une nouvelle musique issue de la minorité d’origine africaine apparaît. Cerise sur le gâteau, elle devient le summum de la sophistication et de la modernité !

La jeunesse friande de jazz et de liberté courait les clubs, d’autant plus après la tragédie de la Première Guerre mondiale. Les femmes voulaient se démarquer des générations précédentes. Le corset a pratiquement disparu. Les robes deviennent plus courtes et dévoilent bras et jambes. Les cheveux courts font scandale ! On boit de l’alcool, on fume en public… Les « flappers » américaines, tout comme les « garçonnes » françaises croquent la vie à pleines dents. C’est le temps de l’insouciance, une parenthèse enchantée qui a marqué durablement l’univers de la mode.

Environ 100 ans plus tard, la mode des années 20 demeure unique et facilement reconnaissable. Mais si elle a connu autant de succès, c’est en partie car cette mode a aidé les femmes à se sentir plus libres !

Les années folles : de nouveaux canons de beauté !

Les années folles insufflent un nouveau mode de vie aux femmes. Mais ce n’est pas tout ! Cette tendance vient aussi souligner les nouveaux canons de beauté. La femme 1900 était pulpeuse. Elle avait des formes généreuses exagérées par le corset. Les années 20, en revanche, seront celles de la « garçonne » aux cheveux courts, avec un corps sportif et androgyne.

Les bains de mer étaient très à la mode. On nageait en maillot de bain une pièce. On bronze, on portait de plus en plus de pantalon, on jouait au tennis. La femme idéale n’a guère de formes ; ni une taille marquée. Elle avait peu de poitrine ; d’ailleurs, beaucoup se bandaient les seins pour avoir l’air plus androgynes !

La Robe Charleston : un must-have des années folles

Dans ces années de liberté, d’insouciance et de folie, le style Charleston s’impose comme un must-have de toutes les garde-robes !

Aussi nommée robe Gatsby ou Flappers, elle est constituée d’un long corsage légèrement blousant. On l’assemble à une jupe vague, soit garnie de quilles, soit plissée, soit coupée dans le biais. Ce que l’on remarque tout de suite avec cette nouvelle mode, c’est la silhouette. Si cette dernière est souvent accentuée par la plupart des modes, la robe Charleston est étonnamment droite et plate. Cette forme longiligne est un élément qui distingue le style des années 20. Les femmes, désormais libérées du carcan du corset, souhaitent adopter cette silhouette androgyne. Elles portent des robes avec une taille très basse. Le mot d’ordre ? Porter des vêtements pratiques et confortables.

Cette robe typique des années 1920 est généralement en mousseline ou en autre tissu léger, pour éviter d’entraver les gestes. Avec des coupes et matières fluides, les robes Charleston, qu’elles soient longues ou courtes, se parent de dentelle, de paillettes, de plumes, de franges, de formes géométriques, de perles… Une chose est sûre, l’élégance a trouvé sa place dans les années folles, d’autant plus lors des soirées mondaines où les femmes dansaient sur du Charleston !

Porter une robe Charleston : oui, mais où ?

Cette petite histoire vous a-t-elle aussi fait vriller ? Et elle vous a donné envie de revivre ces années de folie et d’insouciance ? Rien ne vous empêche d’y retourner en enfilant une robe Charleston, à la fois glamour et intemporelle. Mais où peut-on la porter ?

La robe Gatsby a l’avantage d’être arborée pour une occasion spéciale. Mais elle viendra aussi vous sublimer lors de nombreux autres évènements, comme :

  • Les mariages
  • Les cérémonies familiales
  • Les fêtes de fin d’année
  • Les soirées entre amis
  • Etc.

Finies les robes de cocktail traditionnelles. Mettez-vous à l’aise avec une robe de soirée, dégageant une petite pointe de folie à votre image ! À la fois confortable et légère, cette robe Charleston s’accessoirise très facilement. Ornée de quelques plumes çà et là, cette tenue à frange comblera les plus exigeantes en matière de raffinement et d’élégance. Préparez-vous, d’ailleurs, car elle viendra attirer les regards sur vous, sans pour autant faire de l’ombre aux hôtes !

Robe Gatsby : un caméléon à plusieurs visages

Ce qui rend ce style encore plus irrésistible, c’est qu’il est un caméléon à plusieurs visages ! Vous serez vite subjuguée par la grande variété de couleurs et de styles. Avec ces modèles festifs et étincelants, on pourra se permettre toutes les fantaisies. Des broderies, des paillettes, des motifs à effet métallisé, une dentelle… tout est permis !

En tout cas, la mode Charleston se veut aussi glamour que les robes conçues des grands couturiers. En fonction de l’évènement qui se présente, vous pourrez la choisir classique, sobre, excentrique ou un peu bling-bling. Vous pouvez opter pour des robes :

  • Courtes ou longues,
  • Argentées, noires, dorées,
  • À franges, à perles, à sequins
  • Nude, pastel, décolleté

Mais comme vous avez l’embarras du choix, on vous donne quelques recommandations pour mettre la main sur la robe Gatsby parfaite.

Afin de dégager un style typiquement Charleston, votre robe doit présenter des bretelles fines ainsi que des franges. Vous pouvez l’orner par des étages de tissus, avec un tombé lâche de façon nuisette ! Attention, la robe ne doit pas être trop marquée à la taille. Quant aux couleurs, misez sur des teintes poudrées, en associant notamment le noir et le doré. L’idéal serait d’opter pour une robe de soirée courte, au lieu d’un modèle long.

Comment porter une robe charleston ?

Ça y est, vous avez votre robe Charleston qui illumine votre garde-robe et elle n’attend plus qu’à être portée ! Seulement, vous ne savez pas trop les chaussures, les accessoires, les bijoux qui vont avec. Pas de soucis, pour vous aider à faire sortir ce look vintage et glamour que vous souhaitez tant, voici un petit guide.

  • Les chaussures

Pour accessoiriser votre robe Charleston, le choix des chaussures ne doit pas être négligé. Bottines, sandales, escarpins… optez pour celles qui se parent d’une allure diablement vintage. Si vous avez une robe ornée de dentelle et de strass, n’hésitez pas à vous mettre de jolis escarpins satinés. Les robes plus sobres, quant à elles, se montrent moins prétentieuses. Des escarpins en cuir naturel feront l’affaire.

Pour un parfait look Charleston, vous pouvez enfiler des souliers à bride salomés. Cependant, si vous n’êtes pas très fan des talons, les petits talons carrés ou les chaussures babies à boucle vous sauveront la mise !

  • Les couvre-chefs

Difficile de faire l’impasse sur l’accessoire pour cheveux quand on veut revenir au look des années 20 ! Le style Charleston affectionne particulièrement les couvre-chefs. Vous pouvez notamment opter pour des bandeaux assortis d’une jolie plume. Pour un look réussi, placez-le bien bas sur le front. Si vous n’aimez pas trop les bandeaux, orientez-vous vers un bijou de cheveux très brillant !

  • Les bijoux

Bonne nouvelle pour les friands de bijoux, la robe Charleston s’accessoirise avec tous les types de joyaux. Assurez-vous seulement que ces derniers soient dignes de pimper l’allure royale de votre robe ! Boucles d’oreilles, pendentifs embellis de pierres précieuses, colliers de perles, faites le plein.

Sélectionnez les accessoires en fonction du style et de la coupe de votre robe. Pour rehausser la silhouette longiligne, pourquoi ne pas associer un sautoir en perle nacrée à votre robe ? La robe noire, en revanche, exige un ornement plus complexe. Cela peut être une broderie complétée d’un bijou bling-bling. Mais un collier XXL peut également être adapté !

Pour vous donner un look époustouflant, un modèle tour de cou avec des strass translucides sera sans doute incontournable ! Ce bijou sera parfait pour mettre en valeur la coupe garçonne ou le carré dégradé. Mais vous l’aurez deviné, le secret est de vous trouver des bijoux scintillants, associés à la couleur des strass qui décorent la robe. Ils feront incroyablement ressortir votre beauté naturelle.

Quid des boucles d’oreille, elles doivent être bien dorées, longues, géométriques. Si elles sont pourvues de petites plumes noires ou blanches, le résultat sera encore plus top ! Enfin, pour couronner le tout, sublimez votre doigt par des bagues dorées ou argentées. Si vous êtes de celles qui adorent les bracelets fantaisie, ne vous en privez pas ! Toutefois, ceux-ci doivent être bien fins.

  • Le sac

C’est un fait, le sac peut avoir un impact important sur l’ensemble de votre look. Il serait dommage de gâcher cette robe vintage avec un sac inapproprié ! Mais pas de panique, nous vous aidons à choisir celui qui ira comme un gant avec la robe.

Pour sublimer la tenue Charleston, préférez une pochette en guise de sac. Vous avez choisi une robe poudrée ? Votre pochette doit être dans des tons neutres. Par exemple, un sac rose nude ou beige pourra rehausser votre look de façon inattendue ! Vous avez plutôt opté pour une robe noire ? On pourra lui associer une jolie pochette dorée ou vert foncée. Bien sûr, celle-ci doit être assortie de paillettes et de perles.

  • Les extras

Vous avez envie de pousser l’ambiance années 20 à son maximum ? Vous aimeriez sans doute arborer un boa à plumes. Il servira à habiller délicatement vos épaules. N’oubliez pas non plus d’y ajouter un fume-cigarette pour une petite touche de folie.

En vue d’apporter encore plus de raffinement et une allure rétro à votre robe Charleston, il y a une chose à ne pas oublier : les gants. Attendez-vous à mettre le feu sur la piste de danse et devenir la star de l’évènement !

  • La coiffure

On n’oublie pas la coiffure, car celle-ci aura un rôle essentiel sur votre look Charleston. Côté capillaire, les coiffures des femmes des années 20 sont marquées par 4 grandes tendances :

  • Les coupes courtes
  • Les crans
  • Les chapeaux cloches
  • Les headbands bijoux

Comme on l’a expliqué, les cheveux courts font scandale. Et la coupe garçonne a le vent en poupe ! Bob lisse, carré court, chignons flous et romantiques, ondes douces et cheveux vagues, cheveux plaqués sur la tête… Voilà autant de coiffures que vous pourrez fièrement arborer en toutes occasions.

Bien sûr, vous n’êtes pas obligée de vous couper les cheveux. Inutile de les teindre en blonde ou en brune, sauf si vous en avez vraiment envie ! Il suffit juste de trouver une jolie perruque des années folles ; et le tour est joué. Pour la touche « so much », soulignez votre maquillage par un rouge à lèvres. Ce dernier viendra sublimer vos lèvres pulpeuses ainsi que les fameux yeux de biche.

Tout déchirer lors d’une soirée avec votre robe Charleston : mes petits conseils

Pour porter fièrement et sans complexe votre robe Charleston, n’hésitez pas à l’adapter à vos goûts et à vos mensurations. Elle bâille un peu au niveau de votre poitrine ? Nul besoin de culpabiliser. La morphologie des Françaises a tellement évolué au cours des dernières décennies. Si vous n’êtes pas très adepte du DIY, n’hésitez pas à faire appel à une couturière. Elle pourra reprendre votre robe pour l’adapter au millimètre près à votre morphologie ! De même, si dans votre robe, tout vous plaît, sauf un petit détail, comme des frous-frous au bout des manches, un col Claudine… ça vaut également le coup de la faire retoucher. Prenez des aiguilles, des ciseaux, et dites « bye-bye » à ce petit détail qui vous mettait mal à l’aise.

La deuxième règle, quand on veut se mettre une robe aussi vintage que glamour comme Charleston, amusez-vous, mais surtout assumez-vous. C’est le BA-ba. Si vous avez décidé de porter une robe que personne d’autre n’aura à cette soirée, il faudra assumer les regards des envieuses, mais aussi… les compliments qui fusent !

J'éspère que j'aurais réussi à vous faire partager un petit bout de mon amour pour les robes Charleston avec cet article.

J'ai un dernier cadeau pour vous. Allez chiner votre robe Charleston dans la boutique et profiter de -15% de réduction sur toutes les Robes Années 20 en insérant le code LOUISECHARLESTON lors de votre passage en caisse. Faites vite, ce code n'est valable que pour les 100 prochaines commandes.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés